24 05 2017

2017 UITP Summit : grâce à attoma, l’user journey s’invite au cœur du débat



L’agence a oeuvré à la reconnaissance du design du parcours voyageur comme une discipline du design à part entière lors du Sommet mondial des transports publics.

Placée sous le thème de la transition, la dernière édition de l’UITP Summit organisée à Montréal du 15 au 17 mai a marqué aussi une évolution des mentalités. Président de la plateforme Design et Culture de l’UITP, Giuseppe Attoma explique ainsi l’accueil très favorable réservé à sa présentation « User journey and user experience : showing and telling! ». « Même des personnes au profil très technique montrent désormais un intérêt considérable pour les notions d’expérience et de parcours utilisateur et pour les narrations qui permettent de travailler sur ces enjeux de manière fonctionnelle. Le storytelling n’intervient plus en bout de chaîne, c’est un élément structurant de la démarche de design. »



Pendant son intervention en mode PechaKucha*, le fondateur d’attoma a rappelé l’importance de l’observation de terrain pour raconter l’histoire vraie des voyageurs et relever les situations et les usages qui posent problème. Des aéroports de Paris aux gares ferroviaires et routières de la région de Milan, l’agence a conçu des blueprints détaillés qui permettent d’identifier à la fois des solutions quick win et des solutions structurelles à long terme en matière de service et d’information voyageurs.



Autre signe de l’intérêt croissant pour l’expérience voyageur, l’attribution de l’UITP Award 2017 dans la catégorie Design au projet d’aménagement Gateway de la gare New Street de Birmingham. « C’est un projet d’architecture, comme les 2 autres projets finalistes, note Giuseppe Attoma. Les espaces de mobilité sont dorénavant considérés comme des espaces de vie, ce sont à la fois des objets architecturaux et des lieux d’expérience que les voyageurs doivent s’approprier. » Le citoyen mobile, un citoyen à part entière.



* Connaissez-vous le PechaKucha ? Lancé au Japon en 2003 par deux architectes assommés par les interminables exposés sur PowerPoint qui scandaient leurs réunions de travail, ce mode de présentation orale repose sur la règle du « 20 x 20 » : pour parler d’un projet ou d’un thème particulier, vous devez utiliser 20 slides qui se succèdent toutes les 20 secondes. Un concept qui incite à la concision et à la créativité et qui a fait le tour du monde, avec les soirées PechaKucha Night organisées dans plus de 900 villes et labellisées par une organisation internationale dédiée : http://www.pechakucha.org/. C’est la plateforme Design et Culture qui a milité pour l’introduction du PechaKucha, particulièrement bien adapté aux projets innovants, au sein de l’UITP.